Les communiqués

Coup de projecteur sur les archives de Jean-Luc Lagarce

22 septembre 2016

Grand Prix au dernier festival de Cannes, le film de Xavier Dolan, Juste la fin du monde, est une adaptation de la pièce écrite à Berlin, en 1990, par le dramaturge dont l’œuvre est l’une des plus jouées sur les scènes contemporaines. Les archives de Jean-Luc Lagarce ont été confiées à l’Imec en 2007.

Auteur, metteur en scène, directeur de compagnie, Jean-Luc Lagarce est incontestablement le dramaturge le plus talentueux de sa génération. La manière dont il a saisi notre époque, mais aussi sa vivacité, son inventivité théâtrale, le mouvement de son travail sont présents dans les archives. Cahiers manuscrits, notes préparatoires à ses pièces de théâtre, romans ou articles, cahiers de mises en scène, programmes, affiches… ainsi que tous les documents relatifs à sa compagnie théâtrale. Enfin, une correspondance générale, un dossier de presse et un dossier biographique viennent compléter cet ensemble confié par François Berreur, son plus proche collaborateur artistique, et fondateur des éditions Les Solitaires intempestifs.

Un fonds largement ouvert à la recherche

Le fonds, entièrement inventorié par l’Imec, est largement ouvert à la recherche. Dans le cadre d’un partenariat entre l’Université de Franche-Comté, François Berreur et l’Imec, la numérisation des archives concernant les 14 dernières œuvres du dramaturge est accessible au public sur le site Fanum de l’Université de Franche-Comté. Cet ensemble sera élargi à la totalité de l’œuvre dramatique.

En savoir plus

Voir la description du fonds Jean-Luc Lagarce : https://www.imec-archives.com/fonds/lagarce-jean-luc/
Voir l’article sur la numérisation des archives de Jean-Luc Lagarce dans Les Carnets de l’Imec n°3, printemps 2015
Voir le catalogue du fonds numérique Jean-Luc Lagarce sur Fanum

Dans le domaine du théâtre, la collection de l’Imec comprend notamment les archives de l’Académie expérimentale des Théâtres, d’Arthur Adamov, Jacques Audiberti, Jean Audureau, Maria Casarès, Patrice Chéreau, Bernard Dort, Roland Dubillard, Jerzy Grotowski, Michelle Kokosowski, Yannis Kokkos, Michel Vinaver, Antoine Vitez…