L'Institut

Communiqués

Un fantôme dans la bibliothèque, Maurice Olender rend hommage à l’IMEC

Dans son dernier livre, Un fantôme dans la bibliothèque, Maurice Olender aborde la vie des archives en posant des questions liées à la mémoire, à l’oubli, aux lieux de l’archive. Tout en proposant “une manière critique de pratiquer la méditation historiographique”, il incite les lecteurs à réfléchir à cette part d’ “inassimilable” qui peut-être réside dans tout fonds d’archives.

Dans ce volume publié en mai 2017, Maurice Olender  revisite son Matériau du rêve, écrit à l’invitation de Nathalie Léger et imprimé en 2010 dans le Supplément à la Lettre de l’IMEC. C’était le premier volume de la collection “Le Lieu de l’archive” – publié hors commerce.

Désormais les lecteurs peuvent découvrir cet hymne à l’archive dans une forme nouvelle puisque dans sa récriture Matériau du rêve constitue le premier chapitre d’Un Fantôme dans la bibliothèque.

S’il y a d’innombrables fantômes qui hantent les archives et les bibliothèques, Maurice Olender rappelle à ses lecteurs que son livre s’est construit d’abord autour d’un manque, d’une absence que signale un modeste accessoire : “Le fantôme est une fiche, ou une planchette, qui prend la place d’un volume sur une étagère de bibliothèque, signalant que le livre est en consultation.”

En savoir plus
Voir la description du fonds Maurice Olender
Voir l’article du Monde des Livres consacré à Maurice Olender par Roger Pol-Droit (21/05/2017)
Voir Un Fantôme dans la bibliothèque sur le site des Éditions du Seuil

L'Institut Les Collections

Les commentaire sont fermés.