La collection de l'IMEC

Dictionnaire des lettres françaises / Mgr G. Grente


            image for Dictionnaire des lettres françaises / Mgr G. Grente

Pour l'auteur d'un "Avertissement de la nouvelle édition", celle du volume consacré au XVIIe siècle, le Dictionnaire des lettres françaises, né en 1951, occupe dans la vie intellectuelle la même place que le Littré pour la pratique de la langue, ou le Lagarde et Michard pour l'apprentissage scolaire de la vie littéraire. D'ailleurs, ne dit-on pas communément le "Grente", dans une sorte d'hommage à son directeur, Mgr Georges Grente ? Le préfacier de la réédition d'un autre volume de ce dictionnaire, celui couvrant le XVIe siècle, donne cependant ces détails : le projet d'ensemble du Dictionnaire des lettres françaises serait né dans l'esprit d'un archiviste de la Seine, Robert Barroux, durant l'automne 1936, "à une heure où l'empire français ne se préoccupait pas d'abord de son patrimoine littéraire". La plupart des notices du premier volume - avec Robert Barroux comme auteur principal - étaient prêtes au moment où la Seconde Guerre mondiale éclata. Mais il fallut attendre 1951 pour que le XVIe siècle paraisse sous la direction d'un académicien, Mgr Georges Grente (1872-1959), suivi de plusieurs autres volumes qui couvriront l'histoire de la littérature française du Moyen Âge au XIXe siècle. Un tome consacré au XIXe siècle vient clore la première série du Dictionnaire des lettres françaises en 1971-1972.

Description physique

2 boîtes d'archives 0,3ml

Producteur de l'archive

Grente, Georges

Modalité d'entrée

Ensemble de documents déposé par Bernard Dagron en 2006.

Présentation du contenu

Cet ensemble de documents rassemble la correspondance entretenue par Mgr Grente avec les auteurs du Dictionnaire des lettres françaises. On y trouve également quelques jeux d'épreuves et quelques imprimés.

Conditions d'accès

Communicable

Mots-clés

  • Littérature
Retrouvez la fiche et le plan de classement des archives 'Dictionnaire des lettres françaises / Mgr G. Grente' .

Tout savoir sur les modalités pour consulter les archives de l’Imec.

Accédez au Portail des collections