La collection de l'IMEC

Agence littéraire Hoffman


            image for Agence littéraire Hoffman

Fondée en 1934 par Michel Hoffman à Paris, l'Agence littéraire Hoffman se spécialisa dans un premier temps dans la représentation d'agents, auteurs et éditeurs anglo-saxons. Après-guerre, nombre d'auteurs américains choisirent Michel Hoffman pour les représenter sur la scène littéraire française, parmi lesquels John Steinbeck, ou Henry Miller qui décida de lui accorder ses droits mondiaux. À la mort du fondateur en 1971, l'agence a été reprise par ses deux fils, Boris et Georges Hoffman, qui développèrent le "portefeuille" d'auteurs, en s'associant avec d'autres agents à l'étranger, en représentant des maisons d'édition et en gérant les droits audiovisuels. Par la suite, Jenny Bradley, pionnière dans le domaine, chargea Boris et Georges Hoffman de reprendre sa propre agence, créée dans les années vingt, où les plus grands auteurs anglo-saxons d'avant-guerre côtoyaient les noms prestigieux de la littérature française contemporaine (Gide, Malraux, Camus, Sartre&).

Description physique

503 boîtes d'archives + 5 boîtes d'imprimés 86,7 ml

Producteur de l'archive

Bradley/Hoffman

Modalité d'entrée

Fonds déposé par l'agence en 1997.

Présentation du contenu

Les archives de ce fonds sont essentiellement constituées de dossiers d'auteurs comprenant notamment des contrats, de la correspondance et des relevés de droits (La classification "auteurs français / auteurs étrangers"est directement issue du classement d'origine). Des archives économiques et juridiques datant des débuts de l'agence y sont adjointes. Les archives de l'agence littéraire Jenny Bradley sont également conservées dans le fonds.

Conditions d'accès

Communicable après accord déposant

Mots-clés

  • Traduction
  • Littérature
Retrouvez la fiche et le plan de classement des archives 'Agence littéraire Hoffman' .

Tout savoir sur les modalités pour consulter les archives de l’Imec.

Accédez au Portail des collections