La collection de l'IMEC

La Sirène


            image for La Sirène

Les Éditions de La Sirène, fondées en 1917 par Paul Laffitte, ont, dans de nombreux domaines, fait œuvre de précurseur, rééditant des œuvres majeures tombées dans l'oubli (la collection « Rat de bibliothèque ») et donnant une tribune à des auteurs de premier plan, alors à leurs débuts (Max Jacob, Jean Cocteau), s'assurant la collaboration d'artistes de renom (Kees Van Dongen, Fernand Léger ou Raoul Dufy). Comptant parmi ses collaborateurs Blaise Cendrars, parmi ses directeurs littéraires Félix Fénéon, La Sirène fut à l'origine d'imposants chantiers éditoriaux, tels les Mémoires de Casanova (dont le dernier tome parut en 1935), proposa des traductions de succès étrangers (dont Trois hommes dans un bateau de Jerome K. Jerome en 1921) et manifesta un goût très sûr dans la recherche de textes de théâtre, de cinéma ou de musicologie. Gérées dès 1923 par les Éditions Crès, les Éditions de La Sirène ne parvinrent pas à retrouver d'équilibre financier dans les années trente : le fonds fut repris par la Librairie Rombaldi en 1937.

Description physique

1 boîte d'archive ; 240 imprimés 3,2 ml

Producteur de l'archive

Edition de la Sirène

Modalité d'entrée

Collection entrée en 1989.

Présentation du contenu

Archives économiques et juridiques ; archives éditoriales ; catalogues ; dossiers de presse ; archives iconographiques.

Conditions d'accès

Communicable

Mots-clés

  • Littérature
  • Arts plastiques
Retrouvez la fiche et le plan de classement des archives 'La Sirène' .

Tout savoir sur les modalités pour consulter les archives de l’Imec.

Accédez au Portail des collections