La collection de l'IMEC

Mandiargues, Bona (de) (1926-2000)


            image for Mandiargues, Bona (de) (1926-2000)

Née à Rome, Bona Tibertelli De Pisis, nièce du peintre de l'école métaphysique Filippo De Pisis, s'engagea dans la voie de la peinture pendant la Seconde Guerre mondiale. Lors d'un séjour à Paris avec son oncle, elle rencontra André Pieyre de Mandiargues (1909-1991) qu'elle épousa en 1950. Considérée comme l'une des artistes majeures du renouveau du surréalisme, elle exposa en Italie et à Paris. Également traductrice de l'italien et écrivain, elle publia La Cafarde (1967) que son mari qualifia de "petit récit assez fantasque et terrible", une autobiographie, Bonaventure (1977) ainsi que des poèmes, À moi-même (1988). Peu de temps avant sa mort, elle rédigea en italien un livre de souvenirs d'enfance, Vivre en herbe (2001).

Description physique

10 boîtes d'archives ; 28 imprimés

Producteur de l'archive

Mandiargues, Bona de

Modalité d'entrée

Fonds entré en 2002.

Présentation du contenu

Ce fonds se compose d'une part des manuscrits de l'œuvre littéraire de Bona de Mandiargues (autobiographie, récits et poèmes) et d'autre part de documents se rapportant à son œuvre graphique : photographies de ses œuvres, listes d'œuvres, catalogues et cartons d'expositions. A cet ensemble s'ajoutent des notes de travail, des éléments biographiques (agendas, carnets personnels), un dossier de presse et des photographies pour la plupart réalisées par Bona de Mandiargues. La correspondance, commune au couple, est décrite dans le fonds André Pieyre de Mandiargues.

Conditions d'accès

Communicable

Relation avec d'autres fonds

Pieyre de Mandiargues, André ; Satie, Erik ; Stock

Mots-clés

  • Arts plastiques
  • Littérature
  • Traduction
Retrouvez la fiche et le plan de classement des archives 'Mandiargues, Bona (de) (1926-2000)' .

Tout savoir sur les modalités pour consulter les archives de l’Imec.

Accédez au Portail des collections