Aller au contenu
Recherche
La collection de l'IMEC

Clastres, Pierre (1934-1977)


            image for Clastres, Pierre (1934-1977)

Anthropologue et ethnologue français, Pierre Clastres est né en 1934, à Paris, où il commença à étudier la philosophie pour s'orienter ensuite en anthropologie. Il laisse une œuvre foisonnante, élaborée au cours de ses nombreux séjours chez les indiens Guayaki, les Guarani et les Chulupi du Paraguay ou les Yanomami du Venezuela. De son activité de terrain, il tira une thèse, dirigée par Claude Lévi-Strauss et soutenue en 1965, de nombreux articles de revues (L'Homme, Les Temps modernes ou Libre) et des ouvrages devenus classiques : Chronique des Indiens Guayaki (1972), La Société contre l'État (1974), Le Grand Parler (1974) ou Archéologie de la violence (1977). Au-delà de l'ethnologie de son époque, il fait figure d'iconoclaste puisqu'il reste en marge du structuralisme auquel il préférera l'idée d'une « nouvelle anthropologie », l'œuvre de Pierre Clastres influença profondément les philosophes comme Miguel Abensour, Gilles Deleuze ou Marcel Gauchet. Pierre Clastres lui-même se réfèrera notamment au Discours de la servitude volontaire d'Étienne de la Boétie d'une part et d'ethnologues américanistes tels Alfred Métraux ou Leon Cadogan d'autre part. Il décède prématurément en 1977, à l'âge de 43 ans, d'un accident de la route.

Description physique

10 boîtes d'archives et 2 boîtes d'archives sonores 1,8 ml

Producteur de l'archive

Clastres, Pierre (1934-1977)

-

Présentation du contenu

Le fonds est composé des documents relatifs à l'activité de terrain de Pierre Clastres -carnets et cahiers, manuscrits, photographies, cartes géographiques, enregistrements sonores- notamment très fournis concernant sa mission ethnographique chez les Indiens Guayaki. Son activité d'écriture se matérialise dans le fonds par les manuscrits et documents préparatoires (notes de travail et notes de lecture) des essais, articles et quelques textes de fiction. Les traces de son activité d'enseignement à l'École pratique des hautes études, de 1972 à 1977, se présentent sous la forme de notes d'étudiants réunies par Hélène Clastres et Christian Ferrié après le décès de Pierre Clastres. La correspondance, avec notamment des lettres de Claude Lévi-Strauss, de Leon Cadogan ou en encore de Paul Auster et de Pierre Emmanuel, confirme un tressage entre théorie et littérature irrigant les travaux de Pierre Clastres.  Enfin, un petit dossier de presse au sujet de la réception de l'œuvre de Pierre Clastres complète le fonds.

Conditions d'accès

Communicable

Bibliographie

- L'esprit des lois sauvages. Pierre Clastres ou une nouvelle anthropologie politique / sous la direction de Miguel Abensour. - Paris : Seuil, 1987. - La terre sans mal. Le prophétisme Tupi-Guarani / Hélène Clastres. - Paris : Seuil, 1975. - L'anti-autoritarisme en ethnologie / Actes du colloque ethnologique de Bordeaux du 13 avril 1995. - Presse universitaire de Bordeaux, 1997. - Pierre Clastres / sous la direction de Miguel Abensour et Anne Kupiec. - Paris : Sens & Tonka, 2011.

Relation avec d'autres fonds

Fonds Félix Guattari ; Fonds Miguel Abensour ; Fonds des éditions du Seuil

Mots-clés

  • Anthropologie-Ethnologie
  • Politique
Retrouvez la fiche et le plan de classement des archives 'Clastres, Pierre (1934-1977)' .

Tout savoir sur les modalités pour consulter les archives de l’Imec.

Accédez au Portail des collections