La collection de l'IMEC

Barzilay, Frédéric (1917-2015)


            image for Barzilay, Frédéric (1917-2015)

Né à Salonique, Frédéric Barzilay devient photographe en 1936. Après la guerre, il dresse de Paris et de nombreuses villes européennes des portraits sensibles, vivants, empreints de mystère et de tendresse, qui lui vaudront d'être rattaché au courant des photographes dits humanistes (Robert Doisneau, Willy Ronis, Lucien Hervé). Toutefois, son œuvre essentielle est consacrée à l'art du nu féminin dont il s'affirme au fil des ans comme l'un des maîtres en France. Publiées pour la première fois dans Les Corps illuminés par les Éditions du Mercure de France en 1965, ses photographies sont accompagnées d'un commentaire d'André Pieyre de Mandiargues. En 1978, il fait paraître un album de quarante photographies, Tendres parcours, présenté par Julio Cortázar. Exposées à plusieurs reprises en France (musée d'art moderne de la Ville de Paris / l'Arc, Société française de photographie) et en Espagne, ses photographies ont également été publiées dans divers magazines (Planète, Photo, Plexus).

Description physique

17 boîtes d'archives 9,75 ml

Producteur de l'archive

Barzilay, Frédéric

Modalité d'entrée

Fonds entré en 2005.

Présentation du contenu

Le fonds concerne quasiment toute sa carrière de photographe, il contient de nombreuses photographies de nus ainsi que des portraits sous forme de négatifs, planches contact et tirages de l'artiste.

Conditions d'accès

Non communicable. Fonds en cours de traitement.

Mots-clés

  • Photographie
Retrouvez la fiche et le plan de classement des archives 'Barzilay, Frédéric (1917-2015)' .

Tout savoir sur les modalités pour consulter les archives de l’Imec.

Accédez au Portail des collections