La collection de l'IMEC

Danoën, Émile (1920-1999)


            image for Danoën, Émile (1920-1999)

Pendant la Seconde Guerre mondiale, Émile Danoën (pseudonyme d'Émile Orvoën) rencontre à Marseille, où il était réfugié, Gabriel Bertin et Jean Ballard et devient l'un des collaborateurs des Cahiers du Sud. L'éditeur marseillais, Jean Vigneau, publie ses premierts textes : Cerfs-volants en 1942, puis Rue des Enfants abandonnés en 1945, L'Aventure de Noël en 1946. Rentré à Paris, où il devient critique littéraire à Ce Soir, Émile Danoën écrit essentiellement des romans, presque tous publiés chez Julliard, dont Une maison soufflée aux vents, pour lequel il reçoit le Prix Populiste en 1951. Il publiera encore L'Homme qui héritait d'un meurtre en 1956 et Le Conseiller hippique en 1958. Ses derniers romans, inédits, puisent largement aux sources de l'autobiographie et de ses années vécues en Bretagne et au Havre.

Description physique

54 boîtes d'archives ; 87 imprimés 8,6 ml

Producteur de l'archive

Danoën, Emile

Modalité d'entrée

Fonds entré en 2000.

Présentation du contenu

Le fonds contient les manuscrits de ses poèmes, de ses articles et de son œuvre romanesque (dont plusieurs textes inachevés et inédits), nouvelles, quelques pièces de théâtre et des synopsis, de nombreux journaux et carnets de travail et agendas, ainsi que de la documentation. On trouve aussi de la correspondance, notamment celle entre Pierre Aubéry (1920-2009), historien français et son ami É. Danoën.

Conditions d'accès

Communicable après accord ayant droit

Mots-clés

  • Littérature
Retrouvez la fiche et le plan de classement des archives 'Danoën, Émile (1920-1999)' .

Tout savoir sur les modalités pour consulter les archives de l’Imec.

Accédez au Portail des collections