La collection de l'IMEC

Laval, Jacques (1911-2002)

Jacques Laval commence sa carrière écclésiastique en tant que prêtre au Diocèse de Reims (1937-1943) avant d'intégrer l'ordre des dominicains. Il occupe au début des années 1950 le poste de directeur du secteur culturel de la télévision du Vatican. Il était en relation avec de nombreux écrivains et artistes, notamment de François Mauriac. Son homosexualité ne lui vaudra jamais d'être exclu de l'église. Il publie un premier roman sous le pseudonyme de Jean Lorbais chez Plon en 1958 (Sans armure) puis quatre autres romans chez Gallimard entre 1965 et 1972 : Comme des arbres qui marchent (1965), Le Gratte-ciel (1967), Les Cicatrices (1970) et Le Roi indigne (1972). Il est aussi l'auteur sous son nom propre d'un ouvrage méditatif publié aux éditions du Cerf (Tu sais bien que je t'aime, 1980). Il a vécu une grande partie de sa vie au Couvent des dominicains, rue de la Glacière, à Paris où il est mort.

Description physique

7 boîtes d'archives 1,4 ml

Producteur de l'archive

Laval, Jacques

-

Présentation du contenu

Le fonds contient le manuscrit de son journal constitué de sept ensembles de 1968 à 1996.

Conditions d'accès

Communicable. Demande argumentée auprès de la direction de l'IMEC.

Mots-clés

  • Littérature
  • Religion
Retrouvez la fiche et le plan de classement des archives 'Laval, Jacques (1911-2002)' .

Tout savoir sur les modalités pour consulter les archives de l’Imec.

Accédez au Portail des collections