La collection de l'IMEC

Freustié, Jean (1914-1983)


            image for Freustié, Jean (1914-1983)

Médecin, Jean Freustié fait ses débuts en littérature avec Ne délivrer que sur ordonnance (1952). D'autres romans suivirent et notamment Marthe ou les Amants tristes (1958), Les Filles (1959), Un autre été (1961). Jean Freustié rédigea aussi des nouvelles, dont Les Collines de l'Est (1967). Il entra au Nouvel Observateur en qualité de critique littéraire et publia une sélection de ses articles sous le titre Chroniques d'humeur (1969). Également mémorialiste à la fin de sa vie, il écrivit L'Aventure familiale (1975), L'Héritage du vent (1979), Les Proches (1982). Son œuvre romanesque fut récompensée par plusieurs prix : La Passerelle (1963, prix Roger-Nimier), Le Droit d'aînesse (1968, prix de la Société des Gens de lettres), Isabelle ou l'Arrière-saison (1970, prix Renaudot), Harmonie ou les Horreurs de la guerre (1973, prix Littré).

Description physique

15 boîtes d'archives ; 29 imprimés 2,25 ml

Producteur de l'archive

Freustié, Jean

Modalité d'entrée

Fonds entré en 1994.

Présentation du contenu

Les manuscrits de l'œuvre romanesque et ses textes pour le Nouvel Observateur (de 1966 à 1983) sont accompagnés de quelques correspondances importantes échangées avec Jacques Chardonne, Bernard Frank, Armen Lubin, Paul Morand. Cet ensemble est complété par un dossier de presse complet sur son œuvre.

Conditions d'accès

Communicable

Relation avec d'autres fonds

La Table Ronde

Mots-clés

  • Littérature
Retrouvez la fiche et le plan de classement des archives 'Freustié, Jean (1914-1983)' .

Tout savoir sur les modalités pour consulter les archives de l’Imec.

Accédez au Portail des collections