La Programmation

Conférence Agenda

Le 26 novembre 2018 | 15:30
IMEC, abbaye d'Ardenne, 14280 Saint-Germain-la-Blanche-Herbe

MÉDIATION CULTURELLE | Conférence burlesque

« Classiques ? Intervention joyeuse et salutaire pour la lecture ».

Que faire avec un livre aujourd’hui ? Que nous disent les auteurs d’hier ? Et le jeune, qu’en pense-t-il ? S’il n’existe pas encore, on trouvera bien un lien secret entre Baudelaire et maître Gim’s…

Deux conférencières que tout oppose se retrouvent à partager le pupitre pour traiter la question de la lecture chez les jeunes, à partir d’une enquête menée auprès de lycéens. Et très vite, la question de la permanence de la littérature dans notre société, du numérique et des réseaux sociaux se pose. L’une et l’autre, au gré de citations d’auteurs dits ‘classiques’, défendent deux visions de la littérature, mais aussi deux visions très différentes de la jeunesse. Si Marie-Catherine tente de faire rentrer de force l’idée quasi divine de la valeur du littéraire dans la tête des adolescents, Brigitte prône davantage le rapprochement des générations et tient à faire le lien entre les préoccupations des adolescents et les propos de grands écrivains. En une heure, en un lieu, ces deux passionnées de littérature relèveront le défi d’éveiller quelques consciences, voire d’inciter les jeunes esprits à ouvrir les livres qui n’ont jamais fini de dire ce qu’ils ont à dire…

Compagnie Ultrabutane 12.14

Informations pratiques

Le lundi 26 novembre à 15h30
Conférence gratuite, ouverte au public
Réservation indispensable: reservation@imec-archives.com

Conférence Agenda

Dans le cadre du dispositif « Regards, parcours de médiation artistique et culturelle » porté par la Région Normandie, deux classes de terminale seront accueillie à l’abbaye d’Ardenne pour une visite décalée de l’IMEC et de l’exposition Récits du monde, proposée par la compagnie Ultrabutane 12.14. À l’issue de cette visite, les élèves assisteront à la représentation de «Classiques ? Intervention joyeuse et salutaire pour la lecture». La journée sera suivie d’un atelier de mise en voix avec les comédiennes dans les établissements et d’un atelier de « retour sensible » animé par les CEMEA (Centre d’entraînement aux méthodes d’éducation active).

Les commentaire sont fermés.