Activités

Création et éducation artistique et culturelle en milieu scolaire

1 septembre 2020 – 1 juillet 2021

Les auteurs en résidence mèneront un travail d’écriture régulier avec des élèves du CM1 à la troisième et des élèves relevant des dispositifs ULIS et SEGPA. Chaque auteur interviendra dans quatre classes d’établissements de l’Académie de Normandie pour une série d’ateliers d’écriture sur une thématique commune, « Points de départ », abordée selon des approches et des esthétiques très diverses : inventaire poétique des moments de bascules et de déséquilibres, questionnements autour de l’impulsion créatrice et invention d’une galerie de personnages de fiction, réflexion sur l’élan d’indignation, le point de non-retour, l’engagement et leurs traductions littéraires…

L'Imec organise deux journées de rencontre entre les auteurs Aliona Gloukhova, Marcus Malte et Kris et les classes participantes les 23 et 24 juin. 295 élèves de Percy-en-Normandie, Alençon, Mézidon-Canon, Tourlaville, Flers Flamanville et Héauville se verront remettre le nouveau tome de "Pas Sages à l'écrit", fruit des ateliers menés avec les trois auteurs, de décembre 2020 à avril 2021.

Aliona Gloukhova est née à Minsk en Biélorussie. Après des études d’Arts visuels à l’université de Saint-Pétersbourg, et un master en Éducation à Poitiers, Madrid et Lisbonne, elle obtient un Master de création littéraire à l’Université Paris-8 Saint-Denis en 2015. Elle vit actuellement à Pau où elle travaille comme traductrice, enseignante et organisatrice culturelle. Son premier roman, Dans l’eau je suis chez moi (éd. Verticales), a été en lice pour le Prix littéraire des lycéens des Pays de de Loire 2018 et a obtenu le prix Murat 2019. De l'autre côté de la peau (éd. Verticales) est son deuxième roman.

Kris est né en 1972, en Bretagne. Étudiant en histoire, barman puis libraire, il se lance dans le scénario après sa rencontre avec Obion. En 2002, avec Julien Lamanda au dessin, il publie Toussaint 66 et enchaîne avec la série Le Déserteur en collaboration avec Obion (Delcourt). En 2003, il se lance dans l’écriture d’Un Homme est mort qui séduit Étienne Davodeau (Futuropolis) Le livre obtient un succès critique et public et rafle de nombreux prix. Il sera adapté au cinéma en 2017. Cofondateur de La Revue Dessinée, et auteur de plus d’une vingtaine d’albums (Un maillot pour l’Algérie, Nuit noire sur Brest…), il a reçu le prix Jacques Lob en 2018 pour l’ensemble de son œuvre.

Marcus Malte est né en 1967 à la Seyne-sur-Mer. Diplômé en études cinématographiques et audiovisuelles, il se consacre pleinement à l’écriture depuis 2004. Il est l'auteur de plusieurs romans et recueils de nouvelles, dont Garden of Love (récompensé par une dizaine de prix littéraires, notamment le Grand Prix des lectrices de Elle, catégorie policier). En 2016, il a obtenu le prix Femina pour son roman Le Garçon, paru aux éditions Zulma. Son dernier livre, Aires, publié chez le même éditeur, est paru en 2020.

Établissements participants :
Collège Boris Vian (Mézidon-Canon), collège Lucien Goubert (Flamanville), école primaire d’Héauville, collège Le Moulin de Haut et école primaire Blanche et Téophile Maupas (Percy-en-Normandie), collège Diderot (Tourlaville), collège Balzac (Alençon), collège Sévigné et école Paul Bert (Flers).

En partenariat avec l'académie de Normandie