Activités

Les Rencontres poétiques 2015

1 septembre 2015

Autour de la figure de Roger Martin du Gard (1881-1958), Prix Nobel de Littérature en 1937, familier de Sérigny dans l’Orne, connu pour une fresque romanesque, Les Thibault, s’ajoutent trois auteurs dont les archives sont conservées à l’IMEC : Jean Tardieu, dont les premiers textes ont été relus et corrigés par le romancier, et André Mare, pour ses Carnets de guerre et pour le portrait que Roger Martin du Gard fit de lui, par lettre, en 1928, et enfin Jean Paulhan, avec lequel Roger Martin du Gard entretint une correspondance.

Des ateliers de travail sur des fac-similés d’archives extraites des fonds Jean Paulhan, Jean Tardieu et André Mare ont permis aux élèves lors de leur venue à l’abbaye d’Ardenne de mieux appréhender le travail de création, ainsi que les réseaux qui irriguent les relations entre auteurs, notamment à travers carnets et correspondances.
Des archives originales ont également été présentées sous vitrines, offrant le contrepoint au travail sur fac-similés.

Après leur venue à l’IMEC, les élèves ont travaillé en classe à la réalisation d’un carnet de guerre fictif s’inscrivant dans la période allant d’août 1914 au 1er avril 1915, en s’inspirant de ceux d’André Mare, notamment pour la couverture, qui comporte l’autoportrait du narrateur en soldat.

Voir les Carnets
Carnet de Georges
(classe de 3e du collège Guillaume de Normandie de Caen)
Carnet de Louis Gagnard
(groupe d’élèves de 2e du lycée Malherbe de Caen)
Carnet de Charles Dallende
(classe de 2e du lycée Allende d’Hérouville-Saint-Clair)