Aller au contenu
Recherche
Activités

Duras Song, portrait d'une écriture

Duras Song, portrait d'une écriture

À l’occasion du centenaire de la naissance de l’écrivain, la Bibliothèque publique d’information du Centre Pompidou (Bpi) et l’Institut Mémoires de l’édition contemporaine (IMEC), auquel Marguerite Duras a confié ses archives en 1995, s’associent pour consacrer une exposition à l’œuvre de cette figure majeure de la littérature du XXe siècle.

Donnant naissance à des textes importants comme Le Barrage contre le Pacifique (1950), Le Ravissement de Lol V. Stein (1964) ou L’Amant (1984), participant au renouvellement des formes narratives, sondant les mystères de l’amour et les abîmes du sujet individuel, l’écriture résolument contemporaine de Duras s’est également déployée dans d’autres médias : le cinéma avec Hiroshima mon amour (1959) ou India Song (1975), mais aussi le théâtre, les pièces radiophoniques, de nombreux entretiens et des articles de presse où se manifeste son engagement politique.

Commissariat : Jean-Max Colard
Direction artistique : Thu Van Tran

Interview de Jean-Max Colard
Jean-Max Colard est critique d’art, directeur de la page « Arts » du magazine Les Inrockuptibles, maître de conférences en littérature contemporaine à l'université de Lille 3.

 

En savoir plus
Voir la fiche du fonds Marguerite Duras
Voir le site de la Bpi

Écouter
L'Humeur vagabonde du 20 octobre avec Pierre Leroy, président de l'IMEC et Albert Dichy, directeur littéraire de l'IMEC, invités de Kathleen Evin sur France Inter.
Les Carnets de la création du lundi 13 octobre avec Thu Van Tran au micro d’Aude Lavigne sur France Culture.
Le RenDez-Vous du 8 octobre avec Jean-Max Colard, invité de Laurent Goumarre sur France Culture.

Lire
Le journal Libération du 28 octobre a consacré une double page à l'exposition.
L'article « Tour de chant "durassien" à Beaubourg »  des Échos