Les Collections

Fonds

Porquerol, Elisabeth(1905-2008)

Identification

Cote : PRQ
Dates extrêmes : 1900-1982
Niveau de description : Fonds
Importance matérielle : 25 boîtes d’archives ; 12 imprimés
Bibliothèque : Bibliothèque d’étude

Contexte

Producteur : Elisabeth Porquerol
Notice historique/biographique : Journaliste, romancière, éditrice et critique littéraire, Élisabeth Porquerol est l’auteure de Nephtali sera canonisé (1928), À toi pour la vie (1929), Solitudes viriles (1942), Le Moment d’Avrancourt (1945), Le Fourbi arabe (1946), La Ville épargnée (1953), Les Voix (1965), Clés en main (1967). Elle s’essaya également au théâtre (Jason, suivi de Argos, 1945), établit l’édition de La véritable vie privée du maréchal de Richelieu (1954 et 1996). Pour le Bulletin de la Guilde du livre (Lausanne), dont elle fut de 1957 à 1977 la cheville ouvrière, elle signa, sous son nom comme sous six pseudonymes différents, plus de 350 articles consacrés à la littérature classique tout autant qu’à ses contemporains : de Louis-Ferdinand Céline, André Gide, Marcel Jouhandeau, Vladimir Nabokov à Norman Mailer, Alexandre Soljenitsyne, Patrick Modiano.
Modalité d’entrée : Fonds déposé par l’auteure en 1996.

Contenu

Analyse : Les archives contiennent les dossiers de presse et les courriers reçus à l’occasion de la publication de ses romans, documents qui témoignent de leur succès dans les années cinquante et soixante. On y trouve également quelques éléments en relation avec le travail de journaliste d’Élisabeth Porquerol pour divers périodiques populaires avant-guerre. Mais le plus intéressant est sans doute la section qui concerne son travail pour les éditions de la Guilde du Livre : pendant plus de vingt ans, elle rédigea seule les articles du Bulletin de La Guilde, réunissant une importante documentation intellectuelle et iconographique sur les écrivains les plus divers. Par ailleurs, parmi les curiosités que recèle son fonds, on peut trouver : un dossier sur Suzy Solidor, dont elle a été le ‘nègre’, une étude sur les racines romaines de la famille Paulhan à Nîmes, un dossier sur l’aventurière Titaÿna, sœur d’Alfred Sauvy, et des photos de Colette de Jouvenel, la fille de Colette.
Accroissements : Fonds clos.

 

Conditions d’accès et d’utilisation

Conditions d’accès : Communicable après accord IMEC
Langue : Français
Instrument de recherche : Inventaire.

Sources complémentaires

Renvois vers d’autres fonds de l’IMEC : Albin Michel, Grasset et Fasquelle, P.E.N. Club, Jean Paulhan

Notes

Date de description : 2009-05-18
Date de révision :
Catégorie : Auteurs
Thèmes : Littérature