Les Collections

Fonds

Papaïoannou, Kostas(1925-1981)

Identification

Cote : PPN
Dates extrêmes : 1946-1999
Niveau de description : Fonds
Importance matérielle : 53 boîtes d’archives ; 1067 imprimés
Bibliothèque : Bibliothèque d’étude/Bibliothèque personnelle

Contexte

Producteur : Kostas Papaïoannou, Hélène Papaïoannou
Notice historique/biographique : Philosophe, historien de l’art, spécialiste de Hegel, de Marx et du marxisme, Kostas Papaïoannou joua un rôle actif dans la vie intellectuelle française, notamment par sa critique du phénomène totalitaire. Après avoir rejoint dès 1941 les rangs de la Résistance grecque contre les nazis, il quitta son pays natal en 1945, en compagnie de jeunes intellectuels comme Kostas Axelos, Constantin Byzantios ou Cornelius Castoriadis. Proche de Raymond Aron, Octavio Paz et Boris Souvarine, il se lia d’amitié avec de nombreux artistes, écrivains et intellectuels parmi lesquels Alain Besançon, Jean Blot, Yves Bonnefoy, Sergio de Castro, Jean-Claude Casanova, François Furet, Pierre Hassner, Eugène Ionesco, Jean-Clarence Lambert, Pierre Nora, Alain Pons ou Claude Roy. Il réalisa d’importants travaux dont témoignent La Genèse du totalitarisme (paru en grec en 1959) et L’Idéologie froide, essai sur le dépérissement du marxisme (1967). Chargé d’enseignement à l’École des hautes études en sciences sociales de 1971 à 1981, il publia un essai sur l’art byzantin, La Peinture byzantine (1965) et sur l’art grec, La civilisation et l’art de la Grèce ancienne (1972), ainsi que des traductions : La Raison dans l’histoire de Hegel (1965), La Première Critique de l’économie politique, Écrits de 1843-1844 de Karl Marx et Friedrich Engels (1972) et La Critique de l’État hégélien de Karl Marx (1976). Il est l’auteur d’un Hegel (1962) et d’une importante anthologie consacrée au marxisme, Marx et les marxistes (1972). Dans les revues Preuves et Le Contrat social, il publia de nombreux articles rassemblés en deux ouvrages après sa mort : De Marx et du marxisme (1983) et La Consécration de l’histoire (1983).
Modalité d’entrée : Fonds déposé en 2004.

Contenu

Analyse : Ce fonds d’archives constitué par l’auteur et par sa femme, Hélène Papaïoannou, est principalement composé des manuscrits de l’œuvre, publiée ou laissée en chantier, du philosophe. Se trouvent ainsi dans ce fonds des textes philosophiques et historiques consacrés à l’art grec et byzantin, à Hegel, à Marx et à Lénine, au socialisme et au marxisme, à l’histoire du communisme soviétique et à celle du mouvement ouvrier. Le fonds contient aussi d’importants ensembles de documentation rassemblée par l’auteur, ses notes de lecture et de travail, des dossiers biographiques ainsi qu’une correspondance, principalement professionnelle et des dossiers de gestion de l’œuvre, parfois postérieurs au décès de Kostas Papaïoannou. La bibliothèque de l’auteur correspond à sa bibliothèque de travail, elle contient de nombreux volumes annotés.
Accroissements : Fonds clos.

 

Conditions d’accès et d’utilisation

Conditions d’accès : Communicable après accord déposant ou ayant droit
Langue : Français/Grec moderne
Instrument de recherche : Inventaire.

Sources complémentaires

 

Notes

Date de description : 2009-05-18
Date de révision :
Catégorie : Auteurs
Thèmes : Histoire de l’art ; Philosophie ; Histoire ; Sciences politiques