Les Collections

Fonds

Matzneff, Gabriel(né en 1936)

Identification

image © :
Ulf Andersen

Cote : MTZ
Dates extrêmes : 1941-
Niveau de description : Fonds
Importance matérielle : 124 boîtes d’archives ; 137 imprimés
Bibliothèque : Bibliothèque d’étude

Contexte

Producteur : Gabriel Matzneff
Notice historique/biographique : Né en France, dans une famille issue de l’émigration russe de 1917, Gabriel Matzneff est étudiant en lettres à la Sorbonne lorsqu’il fait la rencontre déterminante de Montherlant en 1957. Les deux hommes resteront très liés jusqu’à la mort de ce dernier en 1972. Séjournant régulièrement en Algérie, Gabriel Matzneff est remarqué dès 1962 pour la chronique hebdomadaire au style désinvolte qu’il donne à la une de Combat. Se dessinent à cette période les contours d’une vie consacrée aux voyages, aux relations amoureuses et à l’écriture qui en procède. En 1965, paraît Le Défi, recueil d’essais publié aux Éditions de la Table ronde, où sera publiée la majeure partie des écrits de l’auteur. L’Archimandrite, son premier roman en 1966, sera suivi de nombreux autres parmi lesquels Nous n’irons plus au Luxembourg (1972), Ivre de vin perdu (1981) ou Voici venir le fiancé (2006). Que ce soit dans les fictions qu’il tire de son expérience ou dans ses essais, dont Les Moins de seize ans (1974) ou La Séquence de l’énergumène (2012), l’auteur se place lui-même au centre de ses écrits et livre autant d’autoportraits. La confession se fait plus directe et impudique dans un journal intime, tenu depuis l’âge de seize ans, dont douze tomes ont déjà été publiés, parmi lesquels : Cette camisole de flammes (1976), L’Archange aux pieds fourchus (1983), Mes amours décomposées (1990), La Prunelle de mes yeux (1993), Calamity Gab (2004), Les Demoiselles du Taranne (2007) et Carnets noirs (2009).
Modalité d’entrée : Fonds déposé par l’auteur en 2004.

Contenu

Analyse : Ce fonds comporte les manuscrits et carnets de notes de la plupart des œuvres de Gabriel Matzneff. On y trouve aussi bien les manuscrits de ses romans et essais que les nombreux articles qu’il rédige régulièrement pour des quotidiens tels que Le Monde ou Combat. Cet ensemble s’accompagne d’une abondante correspondance avec de nombreux auteurs et amis comme Emil Cioran, Olivier Clément, Hergé, Julien Gracq, Henry de Montherlant, Jacques de Ricaumont, Dominique de Roux ou encore Philippe de Saint-Robert. Gabriel Matzneff a également déposé l’ensemble de la correspondance qui atteste des nombreuses aventures amoureuses qu’il relate dans ses journaux intimes. Enfin des dossiers de presse très complets sur chaque publication ainsi qu’un ensemble de photographies viennent enrichir ce fonds d’archives.
Accroissements : Fonds non clos. Versements réguliers.

 

Conditions d’accès et d’utilisation

Conditions d’accès : Communicable après accord déposant ou ayant droit
Notes sur la communicabilité : La correspondance amoureuse n’est pas communicable.
Langue : Français
Instrument de recherche : Inventaire (2007), et bordereau d’accusé de réception pour le dernier versement (2008).

Sources complémentaires

Sources internet : http://www.matzneff.com
Renvois vers d’autres fonds de l’IMEC : La Table Ronde

Notes

Date de description : 2009-05-18
Date de révision :
Catégorie : Auteurs
Thèmes : Littérature