Les Collections

Fonds

Maccheroni, Henri(1932-2015)

Identification

Cote : MCC
Dates extrêmes : 1958-
Niveau de description : Fonds
Importance matérielle : 229 boîtes d’archives ; 280 imprimés
Bibliothèque : Bibliothèque d’étude

Contexte

Producteur : Henri Maccheroni
Notice historique/biographique : Henri Maccheroni débuta dans les années soixante avec de grandes toiles post-surréalistes associant une forme d’abstraction biomorphique proche des automatistes québécois et certaines tendances surréalistes empreintes d’abstraction. Travaillant par séries (les Mondes inachevés, les Nocturnes…), il s’attache à interroger les mythes de la peinture occidentale : Eros, Thanatos, la Crucifixion, la Ville et la peinture elle-même comme fondement d’une écriture esthétique. Durant les années soixante-dix, il pratiqua et théorisa un art ‘socio-critique’ (L’Armoire aux bocaux, Cadeau pour les partisans de la peine de mort…). À partir de 1968, la photographie prend une place importante dans son œuvre. Ici encore, l’approche en ‘séries’ domine (2 000 photographies du sexe d’une femme, Crânes-Vanités, Grandes Suites archéologiques…). La photographie se mêle à de nombreux collages et découpages (Manhattan-gris). Henri Maccheroni pratique également la gravure (eau-forte, pointe sèche, manière-noire). En 1982, avec Michel Butor, il fonde le Centre national d’art contemporain (Villa Arson) à Nice. Cent vingt livres jalonnent son parcours de peintre, photographe et graveur. Ils témoignent de ses nombreuses collaborations avec ses amis poètes et écrivains : Jean-François Lyotard, Pierre Bourgeade, Michel Butor ou Claude Louis-Combet.
Modalité d’entrée : Fonds déposé par l’auteur en 2002.

Contenu

Analyse : Le fonds comporte le journal de l’artiste (notes, carnets et dossiers de travail), avec de nombreux montages et collages, des œuvres et des photographies originales (dont des œuvres photographiques croisées Robert Geslin / Henri Maccheroni), des archives éditoriales (avec les collections complètes des revues Nue, Artitude et Phase), d’autres archives iconographiques et un ensemble de correspondances. Ce fonds couvre l’ensemble de la carrière d’Henri Maccheroni, de la fin des années 50 jusqu’à nos jours.
Accroissements : Fonds clos.

Conditions d’accès et d’utilisation

Conditions d’accès : Communicable après accord déposant ou ayant droit
Langue : Français
Instrument de recherche : Inventaire.

Sources complémentaires

Renvois vers d’autres fonds de l’IMEC : Jean-Claude Renard

Notes

Date de description : 2009-05-18
Date de révision :
Catégorie : Auteurs
Thèmes : Arts plastiques (sculpture, peinture, dessin, gravure…) ; Photographie