Les Collections

Fonds

Jaulin, Robert(1928-1996)

Identification

Cote : JLN
Dates extrêmes : 1954-1996
Niveau de description : Fonds
Importance matérielle : 93 boîtes d’archives

Contexte

Producteur : Robert Jaulin
Notice historique/biographique : Mathématicien de formation et ethnologue, Robert Jaulin réalise son travail de terrain parmi les populations Sara du Tchad entre 1954 et 1959. Il raconte les résultats de son expérience, qui l’a mené à se faire initier aux rites de cette culture, dans La Mort Sara (1967). Il esquisse dans ce livre une critique de la neutralité supposée de l’ethnologue devant son objet d’étude, tout en dénonçant les faux-semblants des nouvelles autorités issues de la décolonisation. Très réticent devant les visées universalistes du structuralisme, Robert Jaulin effectue ensuite plusieurs séjours chez les Bari, ethnie vivant entre le Venezuela et la Colombie. Convaincu de l’engagement nécessaire de l’ethnologue auprès des communautés menacées, il dénonce le monde colonial et forge le concept d »ethnocide’, dont il détaillera toutes les implications dans La Paix Blanche (1970 et 1974, dans une édition augmentée qui inclut une attaque frontale contre le structuralisme). En 1970, avec l’appui du Michel Alliot, il crée à l’Université de Paris 7 l’Unité d’enseignement et de recherche (U.E.R.) d’ethnologie, d’anthropologie et de sciences des religions, qu’il dirigera pendant plus de vingt-cinq ans et où viendront collaborer Jean-Toussaint Desanti, Serge Moscovici, Jean Rouch ou Michel de Certeau. Dans ses livres, Robert Jaulin a aussi bien exploré les questions théoriques liées à la géomancie (La Géomancie, 1988, ou Géomancie et Islam, 1991) que défendu un universalisme de la rencontre et la compatibilité (L’Univers des totalitarismes, 1995). Il a également appliqué l’approche ethnologique à sa propre existence, analysant par ce biais les relations adultes-enfants (Mon Thibaud, 1980), les relations amoureuses (Le Cœur des choses, 1984), ou son expérience de la maladie (L’Année chauve, 1993).
Modalité d’entrée : Fonds déposé par l’ayant droit en 2006.

Contenu

Analyse : Les archives contiennent des cahiers et des documents sur le travail de terrain, des manuscrits des livres publiés, des photographies et de la correspondance. On trouve également des dossiers documentaires sur différents sujets de recherche de l’auteur ainsi que d’autres, relatifs à ses responsabilités à l’Université de Paris 7.
Accroissements : Fonds non clos.

Conditions d’accès et d’utilisation

Conditions d’accès : Communicable après accord IMEC
Langue : Français
Instrument de recherche : Pré-inventaire.

Sources complémentaires

Renvois vers d’autres fonds de l’IMEC : Jean-Toussaint Desanti, Jean Duvignaud, Max-Pol Fouchet, Le Seuil

Notes

Date de description : 2009-05-18
Date de révision :
Catégorie : Auteurs
Thèmes : Anthropologie-Ethnologie