Les Collections

Fonds

Galerie de France

Identification

Cote : GLF
Dates extrêmes : 1942-1987
Niveau de description : Fonds
Sous-ensemble : Galerie Billiet-Caputo (GBC)
Importance matérielle : 583 boîtes d’archives ; 1200 imprimés
Bibliothèque : Bibliothèque d’étude

Contexte

Producteur : Galerie de France
Notice historique/biographique : La Galerie de France, considérée comme l’une des plus importantes de la seconde moitié du XXe siècle, a été fondée en février 1942, à Paris, par Paul Martin (un industriel lyonnais) avec l’aide de Jacques Lambert (futur repreneur de la librairie Conard, place de la Madeleine) pour faire connaître la Jeune Peinture indépendante, celle qui – sous l’Occupation – revendiquait l’héritage de Cézanne, des fauves et des cubistes (Bazaine, Bores, Bury, Estève, Fougeron, Gischia, Lapicque, Le Moal, Manessier, Pignon, Robin, Singier, Villon…). À la fin de 1950, Paul Martin cède sa galerie à Gildo Caputo et Myriam Prévôt. Sous leur direction, la Galerie de France soutient et s’attache de grands créateurs contemporains vivant à Paris (Alechinsky, Bergman, Brauner, Gonzalez, Hartung, Jacobsen, Magnelli, Manessier, Maryan, Music, Pignon, Poliakoff, Reinhoud, Singier, Soulages, Zao Wou-ki) avant d’exposer des peintres américains alors inconnus en France : de Kooning, Kline, Motherwell, Pollock, Reinhardt, Tobey… En 1981, la Galerie de France s’installe rue de la Verrerie dans le quartier Beaubourg sous la direction de Catherine Thieck qui, tout en continuant le travail historique de la galerie, lui adjoint de nouveaux artistes : Gilles Aillaud, Jean-Pierre Bertrand, Rebecca Horn, Jean-Pierre Pincemin, Sean Scully… Durant les années 1980 et 1990, outre des expositions sur des tendances de l’avant-garde historique (Brancusi, Domela, Naum Gabo, Meret Oppenheim, Moholy-Nagy, Yves Klein…), la Galerie de France est la première à présenter des expositions d’artistes russes et chinois.
Modalité d’entrée : Fonds déposé par la Galerie de France en 2005.

Contenu

Analyse : Outre une importante iconographie (photographies d’œuvres, photographies d’expositions), le fonds comprend des dossiers d’expositions en France ou à l’étranger, des dossiers d’artistes, des dossiers de presse, la correspondance professionnelle et administrative et la liste des expositions depuis 1942.
Accroissements : Fonds non clos.

Plan de classement :
S1.7 – Organisation et administration – Secrétariat
S2 – Finances
S2.1 – Finances – Ressources
S2.3 – Finances – Comptabilité
S3.2 – Personnel – Salariés et employés
S4.2 – Infrastructure – Locaux
S5 – Activités de l’organisation
S5.1.3 – Colloques-Créations-Expositions – Exposition
S5.4 – Activités de l’association – Communication
S5.10 – Activités de l’association – Archivage
S6 – Activités auxquelles participe l’organisation
S7.2 – Information, documentation – Documentation, presse
S8 – Sous-fonds

Conditions d’accès et d’utilisation

Conditions d’accès : Communicable après accord IMEC
Langue : Français
Instrument de recherche : Inventaire.

Sources complémentaires

Renvois vers d’autres fonds de l’IMEC : Pol Bury, Jean Bazaine, André Fougeron, Édouard Pignon,

Notes

Date de description : 2009-05-18
Date de révision :
Catégorie : Institutions et associations
Thèmes : Art