Les Collections

Fonds

Françon, Alain(né en 1945)

Identification

Cote : FRC
Dates extrêmes : 1971-2006
Niveau de description : Fonds
Importance matérielle : 40 boîtes d’archives ; 60 imprimés

Contexte

Producteur : Alain Françon
Notice historique/biographique : Metteur en scène, Alain Françon créa à Annecy en 1971 un théâtre militant d’interventions et de créations collectives, le Théâtre éclaté, où il monta entre autres des œuvres de Brecht, Sade, Horvath, Marie Redonnet, ou celles de Michel Vinaver, avec qui il partage la volonté d’interroger le monde contemporain dans sa réalité sociale. D’abord directeur du Centre dramatique national de Lyon – Théâtre du VIIIe (1989-1992) où il créa notamment La Dame de chez Maxime de Feydeau (1990) et Hedda Gabler d’Ibsen (1990), puis du CDN de Savoie (1992-1996) où il mit en scène La Remise de Roger Planchon (1993), La Compagnie des hommes (1992), Pièces de guerre (1994) d’Edward Bond ou La Mouette de Tchekhov (1995), il fut nommé à la tête du Théâtre national de la Colline en 1996. Il y poursuit avec la rigueur qui caractérise ses mises en scène, la création de textes contemporains à l’écriture souvent radicale : Les Travaux et les Jours (1979), Les Voisins (1986) et Les Huissiers de Michel Vinaver (1999), Café d’Edward Bond (2000), Visage de feu de Marius von Mayenburg (2001) ou Skinner de Michel Deutsch (2003). Après son départ du Théâtre national de la Colline en 2005, il met en scène, avec Michel Didym La Nuit juste avant les forêts de Bernard-Marie Koltès (2009), Fin de partie de Samuel Beckett (2011) et La Trilogie de la villégiature de Carlo Goldoni, à la Comédie-Française (2012).
Modalité d’entrée : Fonds déposé par l’auteur en 2003.

Contenu

Analyse : Les archives contenues dans le fonds couvrent ses activités de metteur en scène depuis le Théâtre éclaté d’Annecy. Mais elles sont plus abondantes à partir des années correspondant à la période lyonnaise. Pour chaque pièce, le fonds contient une présentation de la mise en scène, un programme de la pièce ou de la saison et un dossier de presse. Un ensemble important de documents retrace les différentes étapes de son parcours artistique, surtout à partir de 1996, au Théâtre national de la Colline : documents audiovisuels (enregistrements des filages, des représentations ou des ateliers et conférences) et iconographiques (photographies grands formats et affiches pour chaque pièce). D’autre part, des notes de travail, des coupures de presse, des correspondances, des textes annotés autour de Crime du XXIe siècle, La Compagnie des hommes, Café ou Pièces de guerre témoignent de la longue collaboration artistique avec Edward Bond.
Accroissements : Fonds non clos.

Conditions d’accès et d’utilisation

Conditions d’accès : Communicable après accord IMEC
Langue : Français
Instrument de recherche : Pré-inventaire.

Sources complémentaires

Renvois vers d’autres fonds de l’IMEC : L’Arche, Michel Vinaver
Bibliographie choisie : Quittez le théâtre affamés de changements : 12 saisons à la Colline avec Alain Françon. – [Paris] : Théâtre national de la Colline : Biro, impr. 2009. /

Notes

Date de description : 2009-05-18
Date de révision :
Catégorie : Auteurs
Thèmes : Théâtre