Les Collections

Fonds

Eaubonne, Françoise (d’)(1920-2005)

Identification

Cote : ABN
Dates extrêmes : 1930-2005
Niveau de description : Fonds
Importance matérielle : 47 boîtes d’archives ; 115 imprimés
Bibliothèque : Bibliothèque d’étude

Contexte

Producteur : Françoise d’ Eaubonne
Notice historique/biographique : Fille de militants anarcho-syndicalistes, Françoise d’Eaubonne, née en 1920, fut résistante à Toulouse, membre du Parti communiste jusqu’en 1957 et signataire du Manifeste des 121 contre la guerre d’Algérie. Proche de Violette Leduc, de Nathalie Sarraute, de Simone de Beauvoir (Une femme nommée Castor, 1986), elle devint membre de mouvements féministes dès les années soixante : signataire du manifeste des 343 salopes, cofondatrice du Front homosexuel d’action révolutionnaire (FHAR) en 1971, secrétaire de rédaction au Fléau social (1971) et à L’Internationale (1977), membre du Mouvement de libération des femmes, Françoise d’Eaubonne a publié de nombreux essais féministes, dont Le Complexe de Diane (1951), Les Femmes avant le patriarcat (1976), Écologie-Féminisme (1978). Elle a également publié des romans (Le Cœur de Watteau, 1944 ; Comme un vol de gerfauts, 1947 – tous deux publiés chez Julliard, dont elle fut l’un des auteurs favoris ; Ivelle, 1952 ; À la limite des ténèbres, 1983 ; Floralies du désert, 1985, etc.) et des biographies (sur Germaine de Staël, Verlaine, Rimbaud, Balzac, Chopin, Liszt, Emily Brontë, Isabelle Eberhardt, Jiang Quing, Louise Michel). Ses Mémoires irréductibles, publiés en 2001, reprennent ses «Mémoires précoces» – Chienne de jeunesse, 1965 ; Les Monstres de l’été, 1966 ; L’Indicateur du réseau, 1980 – et s’enrichissent d’une nouvelle partie rédigée de 1980 à 1999, Les Feux du crépuscule.
Modalité d’entrée : Fonds déposé par l’auteure en 1998 et complété par les ayants droit en 2006.

Contenu

Analyse : Le fonds est constitué des manuscrits de l’œuvre (romans, nouvelles, théâtre, essais et quelques traductions). Les manuscrits des récits autobiographiques occupent une place importante. Ceux-ci sont complétés par son journal intime (cahiers concernant les années 1951 à 2004) et par plusieurs carnets de notes personnelles. La correspondance et les dossiers documentaires apportent en outre un éclairage sur ses activités de militante. Un important dossier de presse rassemblé par l’auteure et des albums de photographies, organisés et constitués par elle, enrichissent l’ensemble.
Accroissements : Fonds clos.

 

Conditions d’accès et d’utilisation

Conditions d’accès : Communicable après accord IMEC
Langue : Français
Instrument de recherche : Inventaire.

Sources complémentaires

Renvois vers d’autres fonds de l’IMEC : Albin Michel

Notes

Date de description : 2009-05-18
Date de révision :
Catégorie : Auteurs
Thèmes : Littérature ; Poésie ; Théâtre ; Traduction