Les Collections

Fonds

Derrida, Jacques(1930-2004)

Identification

Cote : DRR
Dates extrêmes : 1949-2004
Niveau de description : Fonds
Importance matérielle : 283 boîtes d’archives ; 1220 imprimés
Bibliothèque : Bibliothèque d’étude

Contexte

Producteur : Jacques Derrida
Notice historique/biographique : Philosophe, d’abord assistant à la Sorbonne de Georges Canguilhem, de Paul Ricœur et de Jean Wahl, Jacques Derrida consacra ses premiers travaux à l’œuvre de Husserl, dont il traduisit et présenta L’Origine de la géométrie (1962). C’est au début des années soixante, au cœur du structuralisme triomphant, qu’il initia une pensée dite de la ‘déconstruction’ qui privilégie, dans la trame du langage, les mouvements d’écarts et de ‘différences’ et fait éclater la logique même du signe. L’ensemble de ses recherches s’appuie sur la lecture d’Artaud, de Bataille, de Levinas ou de Blanchot, et la publication de L’Écriture et la Différence (articles réunis dans la collection ‘Tel Quel’ en 1967) marqua le début d’un renouveau de l’interprétation critique qui s’imposa avec De la grammatologie (1967), La Dissémination (1972) et Marges de la philosophie (1972). La richesse des concepts et des figures auxquels s’attache la pensée derridienne a fait de son œuvre l’une des plus denses et profuses de sa génération (citons, parmi une importante bibliographie, La Vérité en peinture, 1978, La Carte postale, 1980, Heidegger et la question, 1987, Du droit à la philosophie, 1990, ou encore De l’hospitalité, 1997, Tourner les mots, 2000, Chaque fois unique, la fin du monde, 2003). En participant à la fondation du Parlement international des écrivains, à la création du Greph (Groupe de recherches sur l’enseignement de la philosophie) ou encore à celle du Collège international de philosophie, Jacques Derrida n’a cessé en outre d’associer sa démarche philosophique à une réflexion sur l’enseignement de la philosophie et sur l’engagement politique.
Modalité d’entrée : Fonds déposé par l’auteur en 2002.

Contenu

Analyse : Le fonds contient la quasi totalité de la correspondance reçue par Jacques Derrida. On trouve également la copie (avec quelques éléments originaux) de la plupart des cours et séminaires donnés par Jacques Derrida avant 1995, ainsi que les originaux des séminaires de 1995 à 2003. Les archives comprennent aussi des entretiens, des allocutions, des préfaces et un important matériel audiovisuel (séminaires, entretiens, programmmes radio).
Accroissements : Fonds non clos.

 

Conditions d’accès et d’utilisation

Conditions d’accès : Communicable après accord déposant ou ayant droit
Notes sur la communicabilité : La correspondance familiale n’est pas communicable.
Langue : Allemand/Anglais/Français
Instrument de recherche : Pré-inventaire. Inventaire de la correspondance en cours.

Sources complémentaires

Lieu de conservation des originaux : Université d’Irvine (Californie, États-Unis)
Sources extérieures : Un fonds Jacques Derrida comportant essentiellement les originaux des manuscrits de l’œuvre publiée, les originaux des séminaires donnés jusqu’en 1995 et de la documentation est déposé à l’université d’Irvine, Californie, États-Unis (voir source internet).
Sources internet : http://hydra.humanities.uci.edu/derrida/uci.html
Renvois vers d’autres fonds de l’IMEC : Aubier-Montaigne, John Calder, Collège international de philosophie, Centre culturel international de Cerisy-la-Salle, Michel Deguy, Michel Foucault, Critique / Jean Piel, Sarah Kofman, Le Seuil, Jean Wahl

Notes

Date de description : 2009-05-18
Date de révision : 2009-07-02
Catégorie : Auteurs
Thèmes : Philosophie