Les Collections

Fonds

Buirge, Susan(née en 1940)

Identification

Cote : BRE
Dates extrêmes : 1933-2007
Niveau de description : Fonds
Importance matérielle : 135 boîtes d’archives ; 1240 imprimés
Bibliothèque : Bibliothèque d’étude/Bibliothèque personnelle

Contexte

Producteur : Susan Buirge
Notice historique/biographique : Danseuse, chorégraphe et pédagogue américaine, formée auprès de José Limón et Louis Horst à la Juilliard School of Music de New York, Susan Buirge rejoint la compagnie d’Alwin Nikolais et Murray Louis (1963-1967). Dès 1967, elle poursuit sa propre voie et oriente son travail vers l’épure, les processus répétitifs tout en diversifiant ses explorations. En 1970, elle s’installe en France où elle développe une grande partie de son œuvre, dont Parcelle de ciel (1985) qui scelle sa notoriété. Conceptuelle, elle rejoint les courants minimalistes abstraits tout en défendant une danse sensuelle. En 1989, elle voyage pour se nourrir d’autres traditions (Éthiopie, Grèce, Syrie, Japon, Taïwan et Inde). Résidente à la Villa Kujoyama de Kyoto (1992), elle trouve au Japon les possibilités d’approfondir ses recherches sur les relations entre art traditionnel et art contemporain, notamment à travers Le Cycle des saisons (1994-1998), œuvre en quatre parties pour des danseurs contemporains japonais et un groupe de musiciens de gagaku. De retour en France, elle fonde une nouvelle compagnie pour laquelle elle chorégraphie Le Jour d’avant (1999), puis Le Jour d’après (2000) et L’Œil de la forêt (2002), un hommage aux Indiens montagnais du lac Saint-Jean du Québec. La compagnie de Susan Buirge a été en résidence à l’abbaye de Royaumont dans le cadre du Centre de recherche et de composition chorégraphiques (CRCC) de 1999 à 2007. En avril 2008, Susan Buirge décide de quitter la France tout en demandant la nationalité française. Elle s’installe dans le village de Kamate, au Japon, où elle est bientôt chargée d’une mission : mettre en place une plateforme de rapprochement entre la danse contemporaine et les danses rituelles de l’Asie.
Modalité d’entrée : Fonds déposé par l’auteure en 2000.

Contenu

Analyse : Susan Buirge a apporté un soin particulier au classement des dossiers relatifs à la création de ses chorégraphies depuis son arrivée en France en 1970, et notamment pour tout ce qui relève de la recherche pendant le temps de création : notes et esquisses, carnets de travail, carnets de voyages, notes de lecture, documentation, correspondances, dossiers administratifs et techniques, programmes et dossiers de presse. De très nombreux documents audiovisuels (cassettes audio et vidéo) et iconographiques complètent le fonds. L’ensemble témoigne de la conception, de la réalisation et de la réception de chacun de ses projets chorégraphiques. À ceci s’ajoutent des documents concernant sa compagnie de danse ainsi que les ateliers du Centre de recherche et de composition chorégraphiques de Royaumont.
Accroissements : Fonds non clos.

Plan de classement : 1. Eléments biographiques
2. Créations chorégraphiques (1961-2006)
3. Matériaux
4. Activités pédagogiques
5. Activités éditoriales
6. Correspondance
7. Gestion de l’oeuvre
8. Réception de l’oeuvre : dossier critique
9. Iconographie

Conditions d’accès et d’utilisation

Conditions d’accès : Communicable après accord IMEC
Notes sur la communicabilité : Les carnets de notes et agendas sont consultables sur autorisation du déposant.
Langue : Français
Caractéristiques matérielles : Pour des raisons techniques, certains documents audiovisuels ne sont pas encore consultables (cassettes U-matic, Beta et Betacam…)
Instrument de recherche : Inventaire

Inventaire Susan Buirge

Sources complémentaires

Renvois vers d’autres fonds de l’IMEC : Compagnie Bagouet

Notes

Date de description : 2009-05-18
Date de révision : 2011-04-25
Catégorie : Auteurs
Thèmes : Danse