Les Collections

Fonds

Aron, Jean-Paul(1925-1988)

Identification

Cote : ARO
Dates extrêmes : 1936-1988
Niveau de description : Fonds
Importance matérielle : 13 boîtes d’archives ; 2 imprimés
Bibliothèque : Bibliothèque d’étude

Contexte

Producteur : Jean-Paul Aron
Notice historique/biographique : Agrégé de philosophie et scientifique de formation (en psychologie, psycho-physiologie, embryologie et zoologie), Jean-Paul Aron est également auteur de romans (La Retenue et Point mort, 1962 et 1964), de pièces de théâtre (Le Bureau, Fleurets mouchetés, 1970 ; Les Voisines, 1980) et d’adaptations dramatiques. Sa carrière de chercheur le conduit du Centre international de synthèse, comme collaborateur d’Henri Berr, au CNRS, en tant que spécialiste de la naissance de la biologie au début du XXe siècle en France, puis à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales, où il est nommé directeur d’études en 1977. À la croisée de ses nombreux centres d’intérêt, Jean-Paul Aron publie deux études bio-historiques sur l’alimentation (Essai sur la sensibilité alimentaire à Paris au XIXe siècle, 1967 et Le Mangeur du XIXe siècle, 1973). Il développe également des recherches en histoire sociale et culturelle, et publie, notamment, une Anthropologie du conscrit français (avec Emmanuel Le Roy Ladurie, 1972), une étude sur l’institution littéraire (Qu’est-ce que la culture française ?, 1975) et un essai sur la répression sexuelle (Le Pénis et la démoralisation de l’Occident, avec Roger Kempf, 1978). Ces recherches donneront lieu à des productions radiophoniques, cinématographiques et télévisées (dont une série de huit films sur l’histoire de la médecine).
Modalité d’entrée : Fonds déposé par l’ayant droit en 2004.

Contenu

Analyse : Cet ensemble est constitué principalement de manuscrits, de correspondances et de dossiers de presse. On retrouve ainsi les principaux manuscrits qui ont marqué son oeuvre philosophique, scientifique et littéraire : La Retenue, Point mort, Essais sur la sensibilité alimentaire à Paris au XIXe siècle, Essais d’épistémologie biologique, Le Bureau, Fleurets mouchetés, Le Mangeur du XIXe siècle, Les Voisines, Les Modernes… Cet ensemble est enrichi par une correspondance classée par auteur et thématique (ensemble de lettres constitué après la publication de son article dans Le Nouvel Observateur en 1987 et après son passage à la télévision sur le thème ‘Le sida : après l’aveu’). Un important dossier de presse couvre la période 1960-1988 : on peut y trouver des articles de lui sur la gastronomie et l’art culinaire, un dossier complet sur ‘Les Modernes’, des articles nécrologiques au moment de son décès… Enfin des notes de travail (sur Le Mangeur du XIXe siècle principalement) et un fichier thématique viennent compléter ce fonds d’archives.
Accroissements : Fonds clos.

 

Conditions d’accès et d’utilisation

Conditions d’accès : Communicable après accord IMEC
Langue : Français
Instrument de recherche : Inventaire.

Sources complémentaires

 

Notes

Date de description : 2009-05-18
Date de révision :
Catégorie : Auteurs
Thèmes : Sociologie ; Littérature ; Théâtre