La Valorisation

Éditions

Jean Tardieu & Jacques Heurgon

Auteur : Delphine Hautois

ISBN : 2-908295-74-1

Année : 2004

Prix : 25 €

Largeur : 17 cm

Hauteur : 23 cm

Nombre de pages : 272

Des années folles aux années noires, deux jeunes intellectuels écrivent leurs enthousiames, leurs incertitudes et leurs projets. En 1922, Jean Tardieu s’est déjà choisi poète, Jacques Heurgon se rêve encore romancier : l’École normale supérieure puis l’École française de Rome feront de lui un éminent professeur.
Leur correspondance témoigne de l’effervescence intellectuelle d’une époque rythmée par les Entretiens d’été de Pontigny, les choix éditoriaux de La Nouvelle Revue française et les salons littéraires parisiens. Lettres tour à tour amusées et sérieuses, badines et parfois indiscrètes, où l’on rencontre Roger Martin du Gard, André Gide, Paul Valéry, François Mauriac, Charles du Bos ou Bernard Groethuysen, et qui déclinent les anecdotes de Pontigny ou de Paris, les débats et les controverses de l’entre-deux-guerres. Jeunes auteurs et grands lecteurs, Jean Tardieu et Jacques Heurgon se soumettent l’un l’autre leurs poèmes, leurs traductions ou leurs articles ; ils commentent aussi les publications contemporaines, les sommaires des revues et l’actualité éditoriale : leurs échanges offrent un document unique sur les auteurs, les œuvres et les pratiques littéraires du temps. D’Indochine, d’Italie ou d’Algérie, leurs lettres racontent enfin l’empire colonial français, les terreurs des années trente, la guerre et l’engagement dans la Résistance.
Leur correspondance a cessé au moment de leurs retrouvailles à Paris, en 1944, sur les décombres d’un monde ancien dont ils partageaient l’héritage.

Delphine Hautois, chercheuse associée auprès de l’IMEC (2001-2004), commissaire de l’exposition « Jean Tardieu : comment parler musique ? » aux côtés de Claude Debon (Bibliothèque historique de la Ville de Paris, 2003), a travaillé sous la direction de Jean-Yves Debreuille, avec Alix Tardieu-Turolla, à l’édition des Œuvres de Jean Tardieu (Gallimard, « Quarto ») et publié avec Paul-Louis Mignon Jean Tardieu. L’Amateur de théâtre (Gallimard, « Cahiers de la nrf »).


 

En couverture : dessin de Jean Tardieu, 1922 (Fonds Jean Tardieu / Archives IMEC)

Pièces d'archives

Jean Tardieu & Jacques Heurgon