L'Institut

Communiqués

Friponnes de porcelaine d’Éric Rohmer

Sous le titre Friponnes de porcelaine – qui fut le nom que Rohmer avait donné à l’une de ses pièces de théâtre abandonnée –, se cache un recueil de huit nouvelles écrites entre 1940 et 1950, prémices des films tournés bien plus tard. Rohmer se voulait avant tout auteur (il a publié un roman en 1946 chez Gallimard) et ces nouvelles dépouillées, authentiques, en adéquation totale avec leur époque, sont le reflet d’une œuvre visuelle originale alternant contes, proverbes et comédies.
En collaboration avec l’IMEC, où sont conservées les archives du cinéaste, et en même temps que la sortie de la biographie d’Éric Rohmer écrite par Antoine de Baecque et Noël Herpe, Friponnes de porcelaine nous place à la source de l’imaginaire si particulier d’un des plus grands cinéastes français. Éric Rohmer s’est fait connaître par un cinéma très personnel, remarquable par l’écriture de ses dialogues et la grande économie de moyens sur ses plateaux. Ses plus grands succès sont Ma nuit chez Maud, Le Rayon vert, Le Genou de Claire, Perceval le Gallois
En librairies le 22 janvier 2014.

Voir la fiche du fonds Rohmer
Voir le site des éditions Stock

La Valorisation

Les commentaire sont fermés.

Friponne de porcelaine / Editions Stock-IMEC

Friponne de porcelaine / Editions Stock-IMEC