L'Institut

Communiqués

Disparition de l’éditeur Paul Otchakovsky-Laurens

C’est avec une infinie tristesse que l’IMEC a appris la disparition brutale de l’éditeur Paul Otchakovsky-Laurens.

Paul Otchakovsky-Laurens a accompagné l’IMEC dès sa création, et à chacune des étapes de son développement, s’investissant dans ses instances comme membre du conseil d’administration de 1995 à 2014. Il avait confié ses archives à l’Institut en 1998, et avait notamment contribué à réunir à l’IMEC les papiers de Guillaume Dustan, de Christophe Tarkos et de Danielle Collobert, dont il avait été l’éditeur.

C’est auprès de Christian Bourgois que Paul Otchakovsky-Laurens débute en 1969 dans l’édition, avant de créer chez Flammarion la collection « Textes » en 1972. Il entre ensuite chez Hachette où il fonde en 1977 la collection « P.O.L » et publie notamment La Vie mode d’emploi de Georges Perec. En 1983, il fonde les éditions P.O.L qui accueillent Marc Cholodenko, Bernard Noël, Charles Juliet, Marguerite Duras, dont il publiera La Douleur en 1985, Hubert Lucot, puis Emmanuel Carrère, Marie Darrieussecq, Olivier Cadiot, Pierre Alferi, Christian Prigent, Mathieu Lindon, Frédéric Boyer, Jean Rolin…

Sous la figure tutélaire de Georges Perec, Paul Otchakovsky-Laurens a constitué un catalogue exceptionnel placé sous le signe de l’exigence, de la curiosité et de l’invention formelle.

L’équipe de l’IMEC rend hommage à un grand éditeur et salue un ami cher.

Voir la description du fonds des éditions P.O.L

L'Institut

Les commentaire sont fermés.