Les Collections

Carnets de recherche

Sur les archives de Marguerite Duras : interview de Jean-Max Colard

Critique d’art, directeur de la page « Arts » du magazine Les Inrockuptibles, maître de conférences en littérature contemporaine à l’université de Lille 3, Jean-Max Colard est commissaire de l’exposition Duras Song, portrait d’une écriture proposée par l’IMEC et la Bpi du Centre Pompidou du 12 octobre 2014 au 12 janvier 2015, à l’occasion du centenaire de la naissance de l’écrivain.
Laissant le personnage de Marguerite Duras à l’arrière-plan, Duras Song n’est pas l’exposition d’une vie, mais une proposition d’espace, une expérience d’immersion dans l’œuvre durassienne, une tentative de retranscription et de lecture de son écriture à la fois illimitée, non-continue et transmédiale. À partir de nombreux documents, principalement issus des collections de l’IMEC, manuscrits, photographies, films et pièces radiophoniques, il s’agit de faire le portrait d’une écriture qui se construit dans la tension entre le « dedans » et le monde extérieur.

[youtube id= »n-u3_eHGaZA » height= »400″ width= »100% »/]

En savoir plus
Voir la description du fonds Marguerite Duras
Voir l’exposition Duras Song
Voir le site de la Bpi

Les commentaire sont fermés.