Les Collections

Carnets de recherche

Parmi les archives de Patrice Chéreau

La pièce de Bernard-Marie Koltès, Combat de nègre et de chiens, a été créée le 21 février 1983 par Patrice Chéreau au Théâtre des Amandiers de Nanterre.
Comme pour chacune de ses créations, Patrice Chéreau engage un travail préparatoire important : les archives témoignent des lectures successives qui permettent au metteur en scène de fixer les premières idées, les premières intentions sur le texte. Contrairement à d’autres mises en scènes, il n’y a pas, dans les archives de Combat de nègre et de chiens, de notes de travail sur feuillets volants, mais une annotation en direct des « brochures » qui accompagnent le travail de la scène et en restituent l’intensité. Ces quelques phrases jetées à même le texte ont une force toute particulière : elles disent la rencontre d’un texte et d’une interprétation et sont au cœur de la création théâtrale. C’est autour de Combat de nègre et de chiens que s’organise pour la première fois la rencontre entre Patrice Chéreau et Bernard-Marie Koltès. Et c’est avec ce texte que Patrice Chéreau inaugurera sa direction au Théâtre des Amandiers de Nanterre. Autant dire que c’est ici, dans l’intensité d’un mot, d’une émotion, toute la profondeur d’une relation artistique rare qui est inscrite.

Voir la description du fonds Patrice Chéreau

Les commentaire sont fermés.

© Fonds Patrice Chéreau/Archives IMEC

© Fonds Patrice Chéreau/Archives IMEC