La Valorisation

Agenda Workshops

Le 21 juin 2017 | 15:30 - 18:00
IMEC, abbaye d'Ardenne, 14280 Saint-Germain-la-Blanche-Herbe

L’exploitation scientifique d’un corpus numérique épistolaire

En partenariat avec le CCI de Cerisy, dans le cadre du colloque "Des humanités numériques littéraires ?" du 15 au 22 juin 2017

Table ronde avec Clarisse Bathélemy, Pauline Flepp et Camille Koskas

Le Labex Obvil compte deux projets portant sur l’édition numérique de correspondances, le Projet Paulhan et le Projet Ponge. Dans un premier temps, il s’agira de présenter les enjeux soulevés par l’édition d’un corpus épistolaire appartenant au XXe siècle : aspect juridique avec la question de la gestion des droits, avantages de l’édition numérique dès lors que les corpus épistolaires sont souvent fragmentaires et dispersés, multiplicité des approches — sociologique, historique, génétique, etc. — et nécessité d’avoir un objectif scientifique clairement défini : la numérisation des correspondances rencontre des problématiques très larges.

Le projet Paulhan, fruit d’une collaboration entre l’IMEC et le Labex Obvil, rassemble des lettres, inédites ou épuisées, des périodes 1925-1936 et 1950-1958. Le projet Ponge, lui, permet aux chercheurs d’accéder à l’intégralité de la correspondance de Ponge, de 1919 à 1988 (soit plus de 10 000 lettres). Étant donné l’importance de ces corpus, on ne saurait se contenter d’éditer les lettres telles quelles sans proposer un outil de visualisation et de fouille des données. Comment naviguer et procéder à des fouilles au sein de ces corpus électroniques de correspondances ?

Télécharger le programme complet du colloque Des humanités littéraires numériques ?

En savoir plus
Voir la description du fonds Jean Paulhan
Voir le site du projet HyperPaulhan
Voir le site du Centre culturel international de Cerisy

 

 

Agenda Workshops

Les commentaire sont fermés.